Grèce antique
Giotto
Renaissance
Maniérisme

Que vient faire l’histoire dans un site sur le sens de la vie ?

Apprendre l’histoire, comme toute quête de savoir est d’abord un réel plaisir. Cette plongée dans le passé permet de comprendre d’où nous venons et qui nous sommes. Mieux on connaît l’histoire, mieux on comprend l’enchaînement logique de l’évolution de notre civilisation occidentale. C’est une épopée d’une richesse fantastique.

Alternance entre “vision d’ensemble” et “événements concrets”

Dans ce voyage, on va essayer à la fois de garder une vision d’ensemble pour comprendre les grands mouvements, les grands changements. Mais de temps en temps, on va proposer des faits très précis et aller jusqu’au détail technique. Cette alternance entre “vision d’ensemble” et “faits précis” donnera, je l’espère, au lecteur la possibilité de lier l’histoire avec un grand “H” à des choses très concrètes, qui illustrent directement le propos.

L’accent sur la philosophie, l’art et les sciences plus que sur les événements historiques

Sur ce site, on ne s’attarde pas sur l’histoire des grands événements tels que les grandes guerres ou les grandes dynasties sauf quand cela amène un bouleversement dans la façon de penser de l’époque.

L’intention est en revanche, de mettre l’accent sur l’histoire des idées, de la philosophie. En plus de cela, on s’efforcera de voir comment ces idées se reflètent dans les autres domaines tels que la science, l’art ou l’architecture. Tout est lié ! Et ce sont justement ces liens qui nous intéressent. Dans ce but, tous les médias à disposition sont utilisés dans la rubrique ‘Histoire à 360°’ qui se veut un livre illustré avec images, musiques et vidéo. Ce n’est encore que le tout début.

Observer la “bête de l’époque” sous tous ses aspects

Examiner une époque sous différents aspects (peinture, architecture, sciences, musique…) permet de saisir l’ensemble. Cela permet de voir à quoi la “bête de l’époque“. Et qu’est-ce qui est en train de changer à cette époque ? Au contraire, ne considérer une époque qu’avec une seule discipline serait regarder comme examiner un animal en ne prenant seulement en compte qu’une seule de ses caractéristiques, par exemple, uniquement ses os ou son pelage.